Logo du site

 

Informatidien

 

Christian Chassan

S’équiper

Acquérir une machine : équipements & dimensionnement

Dans le choix d’une machine plusieurs éléments sont à prendre en compte. Tout d’abord, les éléments de base, ceux qui correspondent au cahier des charges :

Ces critères permettent, dans une deuxième phase, de définir des exigences plus techniques qui déterminent la machine qui convient à travers les éléments de choix.

Une troisième passe consiste à observer les éléments additionnels permettant d’envisager une machine plus adaptée ou plus performante en jouant sur les deux éléments de base modifiable : le budget & le type de machine. Cette troisième phase ne fait pas l’objet d’une étude approfondie dans notre cadre.

Quatrième et dernière phase, choisir le bon moment pour acheter, l’achat d’une machine peut souvent être programmé.

Les articles suivants documentent les choix faits ici :

Éléments de base

Ces critères, imposés au départ, cernent le type de machine recherché : un ordinateur portable, autour de 500€, équipé de Windows 11 Famille permettant de réaliser aisément des activités bureautiques.

C’est tout d’abord le budget. Habituellement, l’acheteur fait le tour des boutiques pour se faire une idées de ce que peut lui couter la machine dont il a besoin. La machine telle que correspondant au besoin décrit par la suite peut se trouver avec un budget autour de 500€. Il convient pour cela d’attendre le bon moment : soldes, période de fête, etc.
Pour la majorité des adhérents du Club, la machine est destinée à des opérations bureautiques : échange de mails, surfer sur Internet, écrire un courrier, etc. Ceux qui ont des besoins plus élaborés (montage vidéo, retouches photos, jeux en ligne, etc.) savent généralement dimensionner leur machine : celle décrite ici étant sans doute un peu "juste".
Le type de machine choisi est un ordinateur portable. Il est facile de le faire suivre lorsque nécessaire (l’amener au Club par exemple). L’écran, plus grand que celui d’une tablette offre un confort d’utilisation supérieur. Il est facile de le ranger dans un tiroir, il ne demande pas un emplacement dédié comme un ordinateur de bureau.
Enfin, le système retenu est Windows 11 Famille.

 

Imprimer cet article

Retour

Éléments de choix

Les éléments techniques qui découlent des critères de base.

Les éléments importants :

  • L’écran : de la taille de l’écran dépend le reste de la machine
  • La mémoire vive (RAM) : 8 Go (4 Go reste un minimum acceptable)
  • Le disque dur : SSD de 256 Go
  • La connectique :
    • 1 port HDMI
    • 2 ports USB minimum : 1 Type-A et 1 Type-C
  • Autres dispositifs :
    • Sans fils : Wifi & Bluetooth
    • Hauts-parleurs intégrés
    • Clavier AZERTY français
    • Webcam
  • L’apparence : solide, facile à nettoyer, etc.
  • Les accessoires (selon nécessité) : housse ou sac, bombe nettoyante pour l’écran, souris Bluetooth, câbles, etc.
  • La batterie

 
En savoir plus :

  1. S’équiper

 

Imprimer cet article

Retour

Éléments additionnels

En modifiant les critères de base, quelles sont les modifications envisageables.

Le système Windows 11 Famille est incontournable. Si l’usage est autre que bureautique, l’informatidien doit être capable de dimensionner sa machine en conséquence. Les deux autres critères (budget et type de machine) peuvent être modifiés.

Ordinateur de bureau

Ce choix implique que l’on n’ait pas besoin de déplacer sa machine et que l’on dispose d’un emplacement à lui consacrer dans son appartement. À équipements techniques comparables, une machine de bureau autorise un budget moindre et offre des possibilités d’extension sans commune mesure avec un portable (pour ajouter un lecteur/graveur de DVD ou de la mémoire par exemple).

PC portable hybride

Si vous hésitez entre un PC portable et une tablette, et si votre budget le permet, optez pour les 2 avec un PC hybride. Dotés d’un écran tactile modulable (détachable ou pivotant à 360°), il offre une praticité optimale grâce à cette faculté de basculer entre ordinateur et tablette. Côté performance, il peut assurer le minimum pour le quotidien et proposer aussi des configurations plus musclées si vous avez besoin de plus de puissance. Prenez garde, dans ce cas, à la ou aux batteries, suivant les choix du constructeur. Les PC hybrides nécessitent des choix particuliers qui ne sont pas abordés ici.

L’écran tactile

Il reste un choix très personnel mais est un réel confort pour certains utilisateurs.

Mémoire supplémentaire

N’hésitez pas à prendre une RAM de taille plus importante (supérieure à 8 Go) si votre budget le permet. La rapidité de l’appareil est palpable lorsqu’on ajoute de la mémoire.
L’extension du disque dur au delà de 256 Go peut donner une certaine sécurité ou un certain confort.

 

Imprimer cet article

Retour

Quand acheter ma machine ?

À la recherche de la meilleure occasion.

D’une manière générale, il est déconseillé de se lancer dans l’examen des propositions commerciales durant ces périodes promotionnelles sans avoir établi une liste limitative de ses besoins au risque de faire de bonnes affaires complètement inutiles. De même, il est primordial d’avoir déterminé les caractéristiques de la machine correspondant à ses besoins : il vaut mieux renouveler plus souvent sa machine si on en a les moyens que d’acheter une machine surdimensionnée.

Les opportunités

De nombreuses occasions

Il y a d’abord les opportunités que l’on peu qualifier de conjoncturelles. Elles ne correspondent pas toujours à un large choix de matériel mais il est possible d’y trouver ce que l’on cherche :

  • à la rentrée (souvent des machines plutôt adaptées à un cadre scolaire : système bridé comme Windows S, accent mis sur le contrôle parental, etc.),
  • lors des évènements de la vie courante (Noël, jour de l’an, fête des mères ou des pères, etc.),
  • à l’occasion d’une promotion propre à une grande enseigne (anniversaire, ouverture d’un magasin, etc.).

Puis il y a les opportunités structurelles programmées tous les ans quasiment à la même époque :

  • les soldes d’hiver (mi-janvier) ou d’été (fin juin),
  • Black Friday, une semaine en fin novembre,
  • Frenchs Days, deux courtes périodes au printemps et en automne,
  • Single Day, le 11 novembre.

Les soldes d’hiver

Qu’est-ce que c’est ?

Le créateur des soldes est le fondateur d’un grand magasin Parisien, le Français Simon Mannoury, qui a ouvert en 1830 « Le petit Saint Thomas », plus tard devenu « le Bon marché ». D’après les origines, c’est ce Français qui a organisé les toutes premières opérations de déstockage saisonnier afin de vendre les articles non vendus durant l’année précédente avec une forte baisse de prix. Suite à ce succès un bon nombre de grands magasins lui emboitèrent le pas : « les Galeries Lafayette » ou bien « le Bazar de l’Hôtel de Ville ». C’est en 1906 que l’État légiférera pour la toute première fois afin de réglementer les soldes et rabais. Cette fameuse loi fut réactualisée en 1991 pour qu’une durée légale soit instaurée dés le 1er janvier 1997.
La date de début des soldes d’hiver est fixée de la même façon chaque année. Cette période commence le deuxième mercredi du mois de janvier, à 8 heures du matin, cette date étant avancée au premier mercredi du mois lorsque le deuxième mercredi intervient après le 12 du mois.
Les soldes d’hiver 2023 débutent le mercredi 11 janvier 2023 à 8 heures du matin. La durée des soldes d’hiver est fixée à 4 semaines. Ils prennent fin le mardi 7 février 2023.

Les soldes d’été

Qu’est-ce que c’est ?

Les soldes d’été débutent en France le dernier mercredi du mois de juin. Cependant, si le dernier mercredi du mois de juin tombe après le 28 du mois la date des soldes d’été sera avancée à l’avant dernier mercredi du mois de juin.
Les soldes d’été 2023 débutent le mercredi 28 juin 2023 à 8h du matin. Les soldes d’été durent 4 semaines, jusqu’au mardi 25 juillet 2023.

Black Friday

Qu’est-ce que c’est ?

Au début des années 2010, les commerçants français importent des États-Unis le "Black Friday". Une grande messe commerciale où les promotions pleuvent sur toutes les catégories de produits. Le concept a évolué, donnant naissance à la "Black Week" qui dure toute la semaine (même le week-end).

Le "Black Friday" a lieu le lendemain de la fête de Thanksgiving, soit toujours le vendredi de la quatrième semaine de novembre. Ainsi, l’évènement shopping se tiendra cette année le vendredi 25 novembre 2022 en ligne comme en boutique physique. Certaines enseignes dégaineront leurs offres en ligne plus tôt, dès le lundi 21 novembre, date à laquelle commence la "Black Week".
Par ailleurs, le Black Friday est suivi le lundi suivant, soit le lundi 28 novembre 2022, par le "Cyber Monday". Un évènement exclusivement en ligne cette fois-ci qui marque la fin de cette période commerciale. Il a aussi la particularité de se concentrer uniquement sur les produits high tech.

De nombreux marchands participent aujourd’hui au Black Friday, qu’ils soient en ligne ou physique, à commencer par Amazon. Le géant américain à l’avantage de vendre des produits variés sur son site, mais il n’est pas le seul. En France, nous avons notamment le groupe Fnac-Darty, Cdiscount ou encore Boulanger pour les plus généralistes. D’autres enseignes, plus spécialisées, sont de la partie par exemple Cobra et Son-Vidéo, dans l’image et le son.

Pendant le Black Friday, les boutiques en ligne et physique ne sont pas autorisées à vendre à perte comme pendant les Soldes. Les seules obligations légales pour les marchands sont d’indiquer le prix de référence, la période de promotion et de ne pas faire de faux prix barrés. De plus, certaines offres ne sont disponibles que pendant quelques heures, ou jusqu’à l’épuisement des stocks, et non sur toute la durée de l’évènement.

Les French days

Qu’est-ce que c’est ?

En 2018, les "French Days" ont été lancés par six importants sites de commerce en ligne français – Boulanger.com, Cdiscount.com, Fnac.com et Darty.com, La Redoute.fr, Rueducommerce.fr et Showroomprivé.com –, sans doute inspirés par Delphine Gény-Stephann (secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire, au sein du deuxième gouvernement d’Édouard Philippe).
Mais eux-mêmes invitent "tous les commerçants exerçant en France" à y participer. Aujourd’hui, plus de 50 enseignes se sont ralliées à l’événement, y compris dans la grande distribution.

Les French Days : deux éditions par an.
Une session automnale a lieu le dernier week-end de septembre (englobant le vendredi et le lundi) - vendredi 30 septembre au lundi 3 octobre 2022.
Une session a lieu au printemps, généralement entre fin avril et début mai - mercredi 26 avril au lundi 1er mai 2023 (à confirmer).

Le Single day

Qu’est-ce que c’est ?

Single Day pour les Chinois
Le Singles Day, littéralement jour des célibataires, est un jour spécifique de promotion dans le domaine du e-commerce chinois qui a lieu le 11 Novembre . Le Single Day, appelé également Double Eleven car il se produit le 11/11, est principalement promu par la plateforme de e-commerce Alibaba.
Cet événement nous vient tout droit de Chine où, chaque 11 novembre, on célèbre la cérémonie du jour des célibataires. À l’origine, les jeunes profitaient de ce jour pour organiser des enterrements de vie de garçon ou de jeune fille, déclarer leurs flammes ou même pour faire leurs demandes en mariage. Mais en 1993, des étudiants de l’université de Nanjing ont décidés de détourner cette journée pour lutter contre la dimension négative attribuée au célibat. De nombreux célibataires se sont alors fait plaisir en s’offrant à eux-mêmes des petits cadeaux, à défaut de célébrer le couple. Au fil des années, l’idée se développe et en 1999, le fondateur d’Alibaba, la plus grande entreprise numérique de Chine, décide d’organiser des promotions en ligne pour l’occasion : le « Single Day ». L’événement prend une réelle tournure commerciale en 2011, jusqu’à devenir aujourd’hui l’événement shopping le plus important au monde.
Bien qu’étant à l’origine une fête destinée aux célibataires, il n’aura fallu qu’une dizaine d’années au Singles’ Day pour devenir une journée commerciale encore plus importante que le Black Friday à laquelle participent les plus grands magasins et plateformes de e-commerce français.

 

Imprimer cet article

Retour